Lys'or participe à sa première Assemblée générale de la Fédération de la Vente Directe

Lys'or continue sa croissance en France et en Europe. Fort de plus de 300 VDI bijoux répartis en France, au Luxembourg et en Suisse, Lys'or a participé à sa première AG de la FVD.Interrogé sur l'adhésion de Lys'or à la FVD, Jean Baptiste Aumonier nous a expliqué que "L'objectif de Lys'or est de se développer

sur les bases des meilleures pratiques du métier pour construire une croissance forte et durable".

 Cette rencontre a permis de souligner la bonne santé du secteur de la vente directe et plus particulièrement des conseillères en vente directe de bijoux.En croissance de plus de 4%, la vente directe n'a a jamais été aussi dynamique en France. En 2015, la vente directe comptait un peu plus de 615 000 VDI.Grâce à une meilleure reconnaissance des ministères, les perspectives de croissance sont au rendez-vous. Lys'or travaille pour continuer à développer son réseau de VDI bijoux et rester l'un des leaders sur le marché français de la vente directe de bijoux.D'après la FVD : " Entre 2010 et 2015, la profession de la Vente Directe a créé 103 000 emplois nouveaux avec le soutien du ministère en charge de l'emploi et de Pôle emploi. Le secteur prouve sa légitimité et sa vitalité dans un contexte économique où la souplesse et le travail à temps partiel ou choisi semblent une des réponses adaptées au chômage."La Vente Directe est une opportunité pour des milliers de personnes de trouver un premier emploi ou d’effectuer une reconversion. Ainsi chacun bénéficie d’une nouvelle compétence professionnelle grâce à une formation aux métiers de la vente. C’est une alternative positive qui permet de travailler en dehors des structures traditionnelles, de se prendre en charge et de bénéficier de revenus proportionnels au temps et aux efforts engagés.Lys'or est fière de travailler sur un marché Européen de plus de 14 millions de conseillères et conseillers de vente pour un chiffre d'affaires de plus de 28 milliards d'euros.