vdi lys'or
vdi lys'or

Fini les idées reçues ! Une mère au foyer peut avoir une carrière professionnelle intéressante et motivante!! C’est en tout cas le cas pour Marie Dominique Voisin, mère de deux jeunes enfants et Responsable de la région Bretagne chez Lys’or. Tout démarre il y a 8 ans lorsqu’elle commence comme Conseillère en bijoux. Elle gravit vite les échelons en adaptant son rythme à ses attentes avec un enthousiasme non dissimulé.

Qu’est-ce qu’il te fait vibrer dans ton activité ?

C’est d’abord le recrutement. Chaque jour est une nouvelle journée qui ne ressemble à aucune autre parce qu’elle est faite de rencontres et donc de personnalités et d’histoires différentes.
Les rêves et les attentes des uns ne sont pas les mêmes que ceux des autres. Et je trouve ça gratifiant de pouvoir dire à quelqu’un « je vais te donner les clefs pour toucher du doigt ton rêve en t’offrant un emploi ».
Et puis il y a la vente bien sûr. Régulièrement je m’éclipse de ma maison pour avoir un moment à moi et j’organise des bijoux party. J’oublie tous les tracas, je fais plein de rencontres, les gens sont toujours de bonne humeur et je gâte mes hôtesses. C’est très satisfaisant. Les clients aiment autant nos bijoux que notre compagnie. Et au fil des années, on peut parfois tisser des liens forts avec certains clients.

Comment en es-tu arrivé à la vente directe ?

J’avais été ambassadrice d’une entreprise de VDI pendant mes études et j’avais été très fan du modèle : travailler à son rythme en toute liberté.
La vente directe est une réelle opportunité de la vie, oui ! Retraités, étudiants, homme, femme, bardé de diplômes ou pas, elle est ouverte à tous.

Peut-on dire que ton parcours est une success story ?
Une success story, je ne sais pas. J’étais Responsable de communication pour une grande enseigne de matériaux de construction sur les régions Bretagne et Pays de Loire quand j’en ai voulu encore plus. Je désirais donner du sens à ma vie professionnelle mais ça ne devait pas se faire au détriment de ma famille, mon fils ainé était tout petit à l’époque. La vente directe s’est présentée comme une évidence. Il me restait plus qu’à trouver un bon partenaire.
C’est pour ça que j’ai jeté mon dévolu sur Lys’or. Tout s’est enchainé très vite en commençant comme conseillère puis j’ai très vite évolué en devenant chef d’équipe.

Qu’est ce qu’il vous plait chez Lys’or ?

Le style des bijoux et leur qualité, sans hésiter !
Chez Lys’or, j’ai trouvé ce que j’aime dans la VDI, le respect et l’humanité. Nous sommes une équipe et il y a une vraie proximité entre le terrain et les décisions qui sont prises. C’est une entreprise qui se remet en question, qui sait anticiper et qui a les pieds sur terre. Nous avons la chance d’avoir à notre disposition des outils qui évoluent sans cesse en fonction de ce dont on a besoin sur le terrain. C’est fabuleux !

Si tu devais choisir un bijou, lequel prendrais-tu ?

Il y en a tellement ! Je suis fane des sautoirs de la collection 2020. Je les ai tous, le meilleur allié pour affiner une silhouette !
Mais il y a aussi les bijoux en acier travaillé de telle façon qu’il brille et peut faire illusion avec des pierres comme sur la bague Pétale, ou la parure Corinthe…. J’adore !”

Merci Marie-Dominique pour cette interview très intéressante sur le métier de vendeur à domicile au sein de chez Lys’or.

Si vous aussi vous souhaitez faire partie de l’aventure Lys’or rendez vous ici

#maman #emploi #bijoux Lys’or: l’acteur européen de référence de la vente à domicile de bijoux